42, rue Grégoire de Tours 75006 PARIS
Librairie Hugues de Latude en francais





Librairie Hugues de LATUDE
42, rue Grégoire de Tours
75006 PARIS
FRANCE
Tel. : 33 (0)1 77 11 03 48
Mobile : 33 (0)6 09 57 17 07
latude@wanadoo.fr

Recent acquisitions


15197

HYGINUS, Gaius Julius. Poeticon astronomicon.
Venice, Erhard Ratdolt, 14 Oct. 1482.
In-4 [196 x 140 mm] de 57 ff. (sur 58, sans le premier feuillet blanc). Veau brun, dos à nerfs. (Reliure récente dans le goût de l'époque.)
20 000,00 Euros
Première édition illustrée et seconde édition du texte. Ces 47 bois gravés sont les premières représentations imprimées des constellations et des planètes. Ils ont été dessinés par Johannes Lucilius Santritter, ou du moins, sous sa direction. Cette suite de gravure a influencé l'imagerie des atlas célestes pendant plus d'un siècle. Le titre est imprimé en rouge sur cinq lignes sur le feuillet a2. Le texte, attribué à Hyginus (67 av.-17 ap. J.-C.), est un manuel d’initiation à l’astronomie, basé sur le "Phaenomena" du grec Aratus et mêle connaissances physiques et légendes stellaires. La liste des étoiles est exactement dans le même ordre que dans l'Almageste de Ptolémée, ce qui laisse à penser qu'il s'agit plutôt d'une compilation du 2e siècle. Le "Poeticon astronomicon" a paru pour la première fois, sans illustrations, à Ferrare en 1475.
<> First illustrated edition and second edition for the text. These 47 woodcuts are the earliest printed representation of constellations and planets. These illustrations influenced celestial atlas imagery for over a century. They were designed by Johannes Lucilius Santritter, or under his supervision. Title printed in red on five lines on folio a2. The text, attribued to Hyginus (64 BC – AD 17), is based on Aratus' Phaenomena and mix physical knowledge and stellar legends. But, the star lists in the "Poeticon astronomicon" is in exactly the same order as in Ptolemy's Almagest, and it leads to the idea of a 2nd-century compilation. It was published for the first time in Ferrara in 1475 without illustrations. Collation : [a-f8, g8, without a1 blank]. Sheet a3 is signed b3. As in the British Museum's copy sheet d3 is here signed c3, but this is not the case of the Bayerische Staatsbibliothek. In our copy, the verso of folio g1 is signed g2, a difference with all the copies we can see on line. These two errors could be a sign of an early issue. The last copy at auction (New-York, Apr. 09, 2013) was sold for
40 000. ISTC ih00560000. Goff H560. BMC V, 286.
15113

CALENDRIER DES BERGERS. Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre.
Paris, Veuve Jehan Trepperel, [1518 ou 1519].
In-4 de (86) ff. [a-d4, e8, f-t4, v6] Maroquin brun, dos à nerfs, armoiries dorées au centre des plats, tranches dorées sur marbrure. (Reliure du XIXe, signée Hardy-Mennil.)
50 000,00 Euros
Seul exemplaire connu de cette édition. Elle est illustré de plus de 100 gravures sur bois. Livre populaire, livre d'usage, tous les éditions de cet ouvrage sont très rares. Très curieux pour son texte et son illustration, c'est une sorte d'encyclopédie des connaissances météorologiques, astrologiques, agricoles, médicales et morales. C'est le premier almanach qui ait été imprimé en France. "On s'explique facilement la faveur d'un ouvrage qui s'adressait aux masses populaires et rurales et leur donnait des conseils de toutes sortes sur la médecine et l'hygiène, l'agriculture, la manière de se comporter en ce monde en vue d'arriver sainement dans l'autre, en même temps qu'il donnait aux gens illettrés des notions sur l'astronomie et la division du temps. Les démonstrations étaient renforcées par des images explicatives pour ceux qui ne savaient pas lire." (M. Monceaux). "Ces livres sont en fait des compilations à usage pratique et moral destinées à un public laïc. Ils s'inspirent d'ouvrages médiévaux tels que "Le Livre des propriétés des choses" de Barthélémy l'Anglais, les "Grandes Danses Macabres", les traités préparant les âmes au Jugement Dernier. Ils ont recours à l'astrologie, très présente aux XVe et XVIe siècles. Les signes du zodiaque, les planches anatomiques, les danses macabres ou représentations des enfers, les représentations des activités agricoles ou artisanales pour chaque mois de l'année, doivent enrichir le texte pour guider l'homme vers son salut." (Bibliothèque de Troyes) Publié pour la première fois en 1491, à Paris par Guy Marchant, ce "Calendrier" a connu de nombreuses éditions. L'édition la plus proche donnée par la veuve Jehan Trepperel et Jehan Jehannot, avec un calendrier débutant en 1516, est longuement décrite dans le catalogue Rothschild (N° 2562). Sa collation est un peu différente (cahier a8 est ici a6 sans manque) et le contenu n'est pas exactement le même. Le bois gravé du titre, bien que très semblable, présente des différences. Les 8 premiers feuillets sont imprimés en noir et rouge. Grand bois gravé sur le titre, répété au dernier feuillet, montrant un berger faisant la leçon à ses compagnons. Parmi les illustrations les plus étonnantes, et souvent d'une facture assez primitive, citons une série effrayante montrant les peines de l'enfer, trois hommes anatomiques, une opération chirurgicale, un berger "pratiquant le cadran de nuit" (pour connaître l'heure la nuit), un dragon volant, une comète, un "nègre, héraut de la Mort"... La date nous est donnée au feuillet c1 : "On doit entendre que cette année Mil cinq cens XIX..." Le calendrier des éclipses commence en 1518 et se termine en 1553. Supra-libris doré de Victor Masséna, prince d'Essling (1836-1910), avec sa devise "Victor et Fidelis". Petit-fils du maréchal d'Empire, il avait construit une exceptionnelle bibliothèque d'incunables et d'éditions illustrées du XVIe siècle.
<> Only known copy of this edition. Illustrated by more than 100 woodcuts. Popular book, all the copies of this work are very rare. Very curious for its text and its illustration. It is a kind of encyclopedia of the meteorological, astrological, agricultural, medical and moral knowledge and also the first almanac which was printed in France. Published for the first time in 1491, in Paris by Guy Marchant, the "grant kalendrier" was printed in numerous editions. The closest of this one, printed by the widow of Jehan Trepperel and Jehan Jehannot, with a calendar beginning in 1516, is described at length in the Rothschild catalog (N°2562). Its collation is a little bit different (gathering a8, is here a6 without lack) and contents is not exactly the same. The woodcut on title, although very similar, present differences. The first 8 leaves are printed in black and red. Large woodcut on title, repeated on the last leaf, showing a shepherd making the lesson to his companions. Among the most striking illustrations, we find a terrible serie showing the punishments of hell, three anatomical men, a surgical operation, a shepherd " practising the night dial " (how to know the hour at night), a flying dragon, a comet, a negro, as a "herald of the Death "... The date of 1519 is given on leaf c1 and the timetable of eclipses begins in 1518 and ends in 1553. Supra- libris gilded on cover of Victor Masséna, prince of Essling ( 1836-1910 ).
15288

ALBERTUS MAGNUS. Philosophia pauperum. [avec]: De virtute intellectica. - Aegidius Columna. De regimine principum lib.
Brescia, Battista de Farfengo, 13 juin 1493.
In-4 [208 x 153 mm] de (50) ff. [a-e8, f10] Maroquin brun, dos à nerfs, supra-libris doré sur les plats, tranches dorées. (Reliure du XIXe.)
15 000,00 Euros
Deuxième édition illustrée, le première en 1490 par la même imprimeur. Une illustration à pleine page montre la première illustration du cerveau dans un livre imprimé. C'est un dessin de style médiéval, très stylisé, montrant trois ventricules cérébraux. L'auteur présente le cerveau comme centre de l'activité mentale, et localise les sens, la raison et la mémoire dans chacun des trois ventricules, tel que l'avait décrit Galien. La gravure sur bois de cette présente édition n'est pas tout à fait identique à celle de la précédente. Les fonctions sont nommées dans l'édition précédente, et ici, elles portent: "Ventriculus I.", II et III. Beau bois gravé sur la page de titre qui apparaît ici pour la première fois. Il représente une figure féminine, les mains tendues, au centre d'un cercle représentant le ciel, avec un globe terrestre devant elle. Il y a deux autres illustrations à mi-page, des sphères planétaires (B4) et un schéma des vents (C8). Le Pauperum Philosophia, (la Philosophie pour les simples) est aujourd'hui attribuée à Albert de Orlamünde, et comprend des textes d'Albertus Magnus (1193? -1280). Albert de Orlamünde, un dominicain, professeur à Thuringe, à la fin du XIIIe siècle, a compilé ce recueil, un court manuel de philosophie naturelle et de psychologie qui a été utilisé dans les écoles durant le Moyen-Age. L'imprimeur Baptista de Farfengo était prêtre et docteur en droit canon et publia son premier livre connu en Octobre 1489. La grande majorité des quarante livres qui lui sont attribués jusqu'en 1500 sont de petits in-quarto de caractère populaire. Provenance: D.E. F Ruggieri avec son supra-libris doré sur les plats de la reliure (N° 430 de sa vente de 1885, ). Ruggieri a été le dernier d'une longue lignée d'artificiers fondée en 1730. Il avait constitué une immense collection de livres de fêtes. Très bel exemplaire.
<> Second illustrated edition, the first in 1490 by the same printer. One full page illustration shows the first illustration of the brain in a printed book. It is a highly stylized, Medevial style drawing to illustrate the Three-cell Doctrine of nervous system function. The author reviewed the brain as centre of mental activity, and localized sensation, rationality and memory in the three ventricles, as enumerated in Galenic anatomy. The woodcut of this present edition is not quite identical to that in the same publisher's earlier edition. The functions are labeled in the previous edition, here it bears only : I. II and III. "Ventriculus". A striking full-page title-cut appears here for the first time. It represents a female figure with outstretched hands and the terrestrial globe before her in a circle representing the sky. We find two other illustrations, one half-page woodcut of the planetary spheres (b4) and one diagram of winds (c8). "The Philosophia pauperum, now generally ascribed to Albertus of Orlamünde, includes extracts from writings of Albertus Magnus (1193?-1280). Works by Albertus Magnus were often digested by his students and confrères for the instruction of the less learned brethren. In earlier manuscripts this "Philosophy for the simple" (Philosophia pauperum), as the work was sometimes called, is ascribed only to a "Brother Albert, O.P." Other manuscripts are more specific, mentioning an "Albert of Orlamünde." Scholars now believe that it was this Albert (fl. late 13th c.), a Dominican teacher in Thüringen, who compiled these digests, a short textbook of natural philosophy and psychology which was used in schools throughout the Middle Ages. In the chapter about the soul (De anima) the author discusses the three ventricles of the brain." (the Bernard Becker Medical Library). The printer Baptista de Farfengo was priest and doctor of canon law and his first recorded edition date from October 1489. The great majority of the forty books assignable to him down to December 1500 are small quartos of popular character. Provenance : D. E. F. Ruggieri with his supra-libris gilted on boards (his sale of 1885, # 430). Ruggieri (d. 1885) was the last of a long line of Royal and Government "artificers," i.e. pyrotechnists which had been founded in 1730. Very good copy.
14927

PARE, Ambroise. Anatomie universelle du corps humain, composee par A. Paré, chirurgien ordinaire du roy & juré à Paris, reveue & augmentee par ledit autheur avec I. Rostaing du Bignosc Provençal, aussi chirurgien juré de Paris.
Paris, Jehan Le Royer, 1561.
In-8 de (16), cclxxvi, (2) ff., f. cclxxvii, (11) ff. Veau brun, dos à nerfs orné. (Reliure du XVIIIe.)
30 000,00 Euros
Nouvelle édition de la 'Briefve collection de l'administration anatomique". Elle est augmentée de plus de 190 feuillets et, pour la première fois, illustrée. On y trouve un beau portrait de Paré à l'age de 45 ans, gravé sur cuivre, et 49 bois gravés. Les figures anatomiques sont d'après Vésale, celles qui concernent la chirurgie, d'après les propres observations de Paré. L'ouvrage est le résultat des nombreuses dissections qu'il a pratiqué avec Isnard Rostan de Binosque. Il s'adresse aux jeunes chirurgiens-barbiers, qui ne connaissant pas le latin n'avaient pas accès aux autres ouvrages d'anatomie. L'ouvrage d'Henri Estienne d'anatomie, publié en français en 1545, était bien trop onéreux pour des apprentis barbiers. Comme le décrit Janet Doe, on trouve des becquets collés sur trois feuillets qui corrigent le texte (feuillets cclxxv, nn4, nn5). Ex-libris manuscrit sur le titre et sous le portrait : Vaugeleen (?). Ex-libris François Moutier. Petite fente au bas d'une charnière, mais bon exemplaire. Tous les premiers ouvrages d'Ambroise Paré, des livres d'usage et de petit format, sont aujourd'hui rarissimes.
<> New edition of 'Briefve collection de l'administration anatomique", much enlarged (more than 190 folios) and illustrated for the first time. With one copper engraving of Paré aged forty-five and 49 woodcuts, the anatomical ones according to Vesalius, the surgical ones according to Paré's own invention. "Although Paré made no contributions of his own to anatomy, yet his book filled a real need and enjoyed a great reputation for some time, remaining well in the van as a surgical manual during the seventeenth century." There was then no simple French text for the student barber-surgeon : anatomical lectures were given in Latin, unintelligible to the majority. The French translation of Estienne's work on anatomy (1546) was too expensive for barber apprentices. "On folio cclxxv a slip has been pasted over the earler title; similar slips appear on leaf nn5 and at the bottom of the prededing page." (Doe). Good copy. J. Doe, A bibliography of the works of Ambroise Paré 11. Garrison Morton 19.
14826

BORJON DE SCELLERY, Charles-Emmanuel. Traité de la musette avec une nouvelle méthode pour apprendre de soy-mesme à jouer de cet instrument & en peu de temps.
Lyon, Jean Girin, Barthélémy Rivière, 1672.
In-folio de frontispice, (10), 39, (1 p. bl.), 19 pp., (1 p. bl.), 2 planches h.-t. Vélin à lacets. (Reliure récente.)
6 000,00 Euros
Première édition. Elle est illustrée d'un frontispice gravé, de trois planches à pleine page, de bandeaux et culs-de-lampe gravés et de plusieurs pages de musique gravée. Le beau frontispice, dessiné par Blanchet et gravé par Nicolas Auroux, représente un berger jouant du chalumeau ; à ses pieds un hautbois, une flûte douce, une flûte à bec, un basson, un cornet et deux musettes. Les planches montrent des chalumeaux et des musettes. Les morceaux de musique sont en tablature de musette avec, en regard, la notation ordinaire et donnent des airs recueillis par l'auteur dans les diverses provinces de France. Charles-Emmanuel Borjon de Scellery "avocat au parlement de Paris, amateur de musique et habile joueur de musette, naquit en 1633 à Pont-de-Vaux, en Bresse. Il mourut à Paris en 1691. Il a publié beaucoup de livres de droit. ... Son "Traité de la musette" est un très bon ouvrage en son genre." (Fétis). Une réédition a été faite de ce traité en 1983. Très rare. Des réparations aux coins inférieurs à quelques feuillets, des traces d’humidité.
<> First edition. Illustrated by one frontispice, 3 full-page plates and other smaller decorative engravings. Most copies in OCLC seems to be a reprint or a microforme. Very rare.
© France Antiques 1996-2015